Photo de profil de Mister Nice Guy

Mister Nice Guy


Née en 1989 a Marseille, MNG a été rapidement touché par le virus de la musique, entre disco, funk, et rock, le tout distillé par des parents avec des gouts variés.
dans sa jeunesse, il découvre un monde dont il sera grand fan, puis acteur, le HIP HOP. Bercé rapidement par IAM ou encore NTM il va durant plusieurs années s’inspirer de cette culture afin de se construire personnellement. Le graffiti fera son apparition dans les années 2000 afin de rythmer une vie manquant de couleurs… art qu’il portera pendant pas mal d’années comme une raison de vivre, au fil des rencontres et des divers événements de la vie quotidienne.
En 2010, lassé de voir le rap prendre une tournure a laquelle il n’adhere pas, il commence doucement a se tourner vers les musiques électroniques, la techno de Miss Kittin, Vitalic entres autres. Cela va amener un nouveau souffle a sa vie, couplé avec une envie artistique plus riche.
2016, année du grand changement. Il collabore avec l’association Transubtil qui organise des soirée Psytrance a Marseille, pour proposer du “live painting” durant leurs soirées. vite attiré par ce monde psychédélique et haut en couleur, il va prendre une part active a la création de scénographie, décors, ainsi que différentes taches afférentes a la vie associative. passant ainsi de sa petite bulle d’artiste isolé a la grande famille de la Psytrance.
Puis 2017, la participation a un stage de formation de DJ, Néophyte dans ce domaine, mais curieux et motivé, il touche des platines pour la première fois. choc. coup de coeur immédiat.
Apres quelques mois de travail acharné dans une cave bien trop petite pour contenir l’envie de developper cette découverte, on lui propose une première date pour commencer, le molotov, bar connu des Marseillais, sera son premier terrain de jeu…. Cependant il manque encore quelque chose…un nom de scène… son passé de graffeur fan d’acronymes va alors refaire surface, ce sera M.N.G, comme mister nice guy, référence a un film au sujet fumant…
en 2018, il quitte définitivement ses aérosols pour intégrer l’équipe Psymind, porté par une envie d’évolution et une boulimie musicale sans précédent. Depuis, il enchaine des dates de plus en plus considérables, Psymind, Walking Bass Festival, concert d’Hilight tribe… et partage ainsi son exploration avec un public souvent conquis par ses choix musicaux.


Évenements passés avec Mister Nice Guy

Tous les artistes